"Le Monde est un livre et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page." Saint Augustin.

dimanche 2 novembre 2008

De Phuket a Koh Phi Phi

Edit : Avant de commencer, vous pouvez aller jeter un oeil sur les quelques nouvelles tofs relatives au Cambodge et au Laos publiees plus bas.

Apres avoir passe un moment bien agreable a Phuket, nous decidons de partir pour Koh Phi Phi, ile non initialement prevue au programme mais comme tous les gens que nous croisions nous en disaient du bien, on a profite de notre liberte totale de mouvement pour nous y rendre.

Malheureusement les elements se sont dechaines contre nous le jour du depart, tristes de nous voir partir, vraisemblablement et nous avons du decaler au lendemain. C'est le genre de decalage qui ne pose pas plus de probleme que ca...


Un petit gout de Tsunami, millesime 2004, qui avait detruit la region, ne l'oublions pas...

Bref, toujours est-il que nous arrivons finalement sur l'ile qui servit de decor exterieur au film La Plage.

Premiere impression, ca tape. (Ah oui, il me faut vous prevenir que les prochains articles risquent d'etre tres enervant pour vous..)



Le ciel bleue, la mer turquoise, les plages blanches et meme le soleil jaune. Jusqu'ici on ne nous avait pas menti. Ca tombe bien, on n'aime pas quand on se fout de notre gueule.


Premier jour, petit tour de l'ile, les pieds dans l'eau. Ca va, y'a pire comme entree en matiere.


Le soir, Milkshake a la banane a 80 cts sur la plage, les pieds dans l'eau, toujours.
Le bar passe de la bonne musique au fond. Au loin, des types jonglent avec des batons enflammes. Le sejour s'annonce bien...

L'ile est cependant annoncee comme etant tres chere. Deux raisons a ca : un, c'est blinde de touristes (trop d'ailleurs a notre gout. On se croirait a Athenes en mars, cf l'article Grece) et qui dit touristes dit augmentation de prix et deux, de par son statut appreciable d'ile, tout est importe et notamment l'electricite donc ca s'en ressent forcement sur la douloureuse.

Ceci dit, nous on est malin et on finit par trouver une piole a 4 euros chacun la nuit. Pour ce prix la, on n'a pas l'eau chaude mais on s'en fout. Quand on survit a la jungle, on devient des armes humaines et on s'accomode de tout. Et de toute facon, la mer, a cote, est a 30 degres (hehehe...).


Apres une relativement courte reflexion, on decide d'avancer notre projet de passer le PADI (Brevet de plongee, pour les non connaisseurs) sur cette ile, afin de pouvoir profiter au plus tot des spots de plongee des prochaines iles que nous allons faire et notamment Ko Tao, mondialement reputee pour ca.


On se rend donc dans un shop de plongee pour reserver notre petite formation au tarif de 240 euros. Je me souviens qu'il m'en aurait coute 350 pour le passer dans le lac de Geneve, et le lac de Geneve, croyez moi, c'est pas les mers de Thailande si vous voyez ce que je veux dire...


Vous ne voyez pas ? Attendez, attendez, attendez... Ca vous parle plus comme ca :




C'est bon, ca vous parle un peu mieux ? :-)

Neanmoins, il faut passer par une etape preliminaire importante. Loic va devoir proceder au sacrifice supreme...

Je le vois, face a moi., le regard sur.
Une larme semble poindre a son oeil gauche mais il ne dit rien.
Il est droit, il est fier, il ne bronche pas. Quelques gouttes de sueurs perlent a peine sur ses tempes.
Il se retourne et marche calmement vers la salle de bain.
Dans un geste d'une dignite sans nom, il se saisit du rasoir.
Avec une pudeur qui l'honore, il commence alors, froidement, a se separer de celle qui fut sa compagne pendant 2 mois :


Desormais, c'est nu qu'il devra affronter la vie...

Mais bon, voila, ca fait deux jours qu'on a demarre notre formation et je pense qu'il ne viendra pas regretter son geste, lui assurant ainsi le confort du port de son masque.




C'est absolument terrible ! On a demarre le premier jour par de la theorie puis l'apprentissage des gestes de base, en mer (c'est mieux qu'en piscine, hein ?) : perte de masque sous l'eau, echange de detendeur avec le voisin, stabilisation sous l'eau, chasser la buee du masque, remontee d'urgence controlee, etc...

Le deuxieme jour, soit aujourd'hui, on prend le bateau pour partir a 30mn de la, pour plonger autour d'un autre ilot.




Nous ferons deux plongees d'une heure chacune et nous atteindrons la profondeur de 13m. Et la, spectacle hors norme puisque la faune et la flore sous marine, prevenus de notre arrivee, nous ont reserve un accueil digne des meilleures soirees Club Med. Les baracudas sont de sortie (ba-ra-cu-daaa), les poissons clowns (Nemo, pour les non connaissseurs toujours), les poissons boites, les poissons trompettes (c'est un poisson qui ressemble a un saxophone. Ca a l'air super con comme poisson), des rascasses, des poissons scorpions, des trucs multicolores, des tortues et des pieuvres, des coraux partout, en attendant les requins leopards vraisemblablement demain. Oui definitivement ca change la aussi du lac de Geneve, hein...

Et surtout la possibilite de se deplacer en 3 dimensions, de tourner, de monter, de piquer au fond. Des sensations inedites pour nous, dans un paysage sous-marin tout aussi mortel.

Petite ombre au tableau quand meme. Il m'aura donc fallu 27 ans pour decouvrir que j'avais le mal de mer puisque j'ai honore la mer de l'interieur de mon estomac par 3 fois sur le bateau, devenant aussi blanc que l'ecume des vagues qui venaient faire tanguer ce putain de bateau, devancant l'ami Loic de 2 coups, pas tres fier lui non plus...

Demain, 3eme et dernier jour de notre formation avec l'examen qui ponctuera la journee. Du coup, ce soir, ce sera potassage du bouquin. Et oui, meme en vacances, faut reviser...
Et vous, vous bossez sur quoi en ce moment ?

6 commentaires:

didier a dit…

superbes photos. Ca donne vraiment envie et cet endroit dégage quelque chose que je n'arrive pas à décrire...

Petite question, quelle est environ l'altitude d'un ilot?

"Et vous, vous bossez sur quoi en ce moment ?"

euh...je rame dans tous les domaines (voir mon avatar LOL)
Sinon, je lis en ce moment une étude sur la recherche de l'âme sœur développée par un gars de ma promo. Très mathématique, mais je pense que ça t'intéressera Julien ;-).

bonne continuation.

Dominique a dit…

Salut

Je ne sais pas si ce Blog me fait du bien, ou exacerbe un sentiment de frustration qui vient du plus profond de mon surmoi...

Plongées, jolies filles, plages, paysages magnifiques, ne soyez pas fou, NE RENTREZ PAS !!!!!

Sly a dit…

yo!!
Ca a vraiment l'air top ce petit brevet de plongé.

Par contre ju, C'est le Lac Léman et non le lac de genève, juste comme ça au passage....

GAB a dit…

Loïc ressemble à Luke Wilson dans la famille Tenenbaum.

Mimi a dit…

Sadique!

Zombie a dit…

Le avant / après de la barbe est mortel. Bravo pour toutes les photos sinon, on s'y croirait.