"Le Monde est un livre et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page." Saint Augustin.

lundi 15 mars 2010

Une vague rouge déferle sur Bangkok

On l'attendait ici depuis bientôt 2 semaines (suite au jugement de l'ancien premier ministre Thaksin et sa saisie de plus d'un milliard d'euros de fonds jugés illégalement perçus) et la voilà qui déferle aujourd'hui.

C'est donc un véritable raz de marée rouge qui s'abat en ce moment sur Bangkok, une tornade composée de ces chemises rouges, les partisans de Thaksin, montés à la capitale pour protester et exiger la démission du gouvernement actuel.

Ils ont annoncé rassembler 1 million de personnes, issues principalement des campagnes et ils étaient 200000 à passer sous ma fenêtre, dans ma rue ce matin pour venir se regrouper quelques kilomètres plus loin.
Photobucket
200000 personnes, je ne sais pas si vous imaginez, mais ça fait du monde. En tout cas, ça ne passe pas inaperçu quand on va manger ses nouilles...

J'ai donc saisi mon appareil photos et voici quelques extraits de ce à quoi j'ai pu assister.

A ma grande surprise, l'ambiance n'était absolument pas vindicatrice oumenaçante mais joyeuse, festive, chantante et dansante et tout le monde souriait et saluait de la main comme à un défilé de carnaval. C'est d'ailleurs bien ce à quoi ça m'a fait penser.





Photobucket


Photobucket


Photobucket


Photobucket


Photobucket


Photobucket


Photobucket


Photobucket


Photobucket


Photobucket


Photobucket


Photobucket


Photobucket


Photobucket


C'est bon enfant mais ça n'empêche pas mon responsable de la sécurité d'avoir un peu l'air anxieux à l'entrée :)

Photobucket


Photobucket


Photobucket


Photobucket


Photobucket


Photobucket


Photobucket


Photobucket


Photobucket


Photobucket


Photobucket


Photobucket


Photobucket


Photobucket


Photobucket


Photobucket


Photobucket


Photobucket


Photobucket


Photobucket


Photobucket


Photobucket





Pour le moment, c'est plutôt marrant à voir et on a envie de rigoler avec eux.
Espérons que ça le restera, même quand le gouvernement - qui n'a pas du tout l'intention de plier - les enverra gentiment se faire voir ailleurs...

4 commentaires:

RIPLEY a dit…

chouette reportage.

Loïc a dit…

Ca, c'est fait. Quand ça va chauffer (parce que ça va chauffer), faudra être là aussi, hein!

gerard a dit…

C'est presque la fête de l'eau sans l'eau...mais attention à l'eau qui dort...
En tout cas on s'y croirait
merci pour le reportage en direct de BKK
mam21

Marie a dit…

pas le moment de sortir ton polo rouge ;-)